Association pour la défense du Patrimoine Nucléaire et du Climat.
U

Les élus français veulent leur EPR !

07 / 02 / 2021

Les élus français veulent leur EPR !

Fév 7, 2021 | Actualités

LE POINT DE VUE DE PNC

Soucieux à la fois d’écologie, d’emploi, de développement économique et de sécurité d’approvisionnement en électricité, les élus de tous bords politiques de la Drôme, de l’Ardèche et du Vaucluse ont signé une lettre commune à J.B. Lévy, le patron d’EDF, pour que le site du Tricastin soit retenu pour la construction des futurs EPR envisagés par le gouvernement.

PNC-France se félicite de constater que de nombreux responsables politiques ont désormais conscience que la filière nucléaire est une réelle richesse nationale, et que la construction de nouvelles unités de production est incontournable, autant pour l’indépendance énergétique de la France que pour la défense du climat. Ils ont bien compris que disposer de nouveaux réacteurs sur leur territoire est un atout majeur.

D’autres régions l’ont aussi compris et de Gravelines à Bugey, de Tricastin à Penly, tout le monde voudra son EPR. Gageons que ce volontarisme est le signe du renouveau de la filière nucléaire française, mise à mal depuis 30 ans par les errements de notre politique énergétique.

L’ARTICLE

Une nouvelle étape dans le lobbying a été franchie ce lundi 1er  février. Pour la première fois, une lettre commune d’élus drômois, ardéchois, vauclusiens et gardois (lire par ailleurs) a été envoyée au patron d’EDF. Ils plaident auprès de JB Lévy pour que  l’électricien choisisse le site Tricastin afin d’accueillir à terme deux réacteurs nouvelle génération (EPR).

Lire l’article en intégralité : 

Article du Dauphiné Libéré du 2 février 2021

Plus d’articles similaires

Articles similaires

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Tenez-vous informé des prochains articles