Association pour la défense du Patrimoine Nucléaire et du Climat.
U

Comprenne qui pourra…

02/17/2021

Comprenne qui pourra…

Fév 17, 2021 | Actualités

ILLUSTRATION : Nicolas WAECKEL

 

LE POINT DE VUE DE PNC :

Le 11 décembre, le Conseil européen a adopté un nouvel objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre : moins 55 % d’émission d’ici à 2030 par rapport à 1990 contre 40 % précédemment.

Six mois plus tôt cependant la centrale de Fessenheim avait été contrainte de cesser son activité tandis que nos voisins démarraient une nouvelle centrale au charbon. Le fait qu’une telle énormité n’ait pas suscité de réaction de la part des membres du Conseil conduit à se demander de qui se moque-t-on ?

Sommes-nous désormais en droit de penser que la raison n’a pas de place dès lors que des utopies verdoyantes ont décidé de la délaisser ?

C’est d’abord contre cette dérive de l’esprit que PNC entend lutter.

TEXTE :

EXTRAIT DU RAPPORT DE LA REUNION DU CONSEIL EUROPÉEN DES 10 ET 11 DECEMBRE 2020.  

II – changement climatique

  1. Pour atteindre l’objectif de neutralité climatique de l’UE à l’horizon 2050, conformément aux objectifs de l’accord de Paris, l’UE doit relever son niveau d’ambition pour la décennie à venir et actualiser son cadre d’action en matière de climat et d’énergie. À cet effet, le Conseil européen approuve un objectif contraignant consistant en une réduction nette des émissions de gaz à effet de serre dans l’UE d’au moins 55 % d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990. Il invite les colégislateurs à tenir compte de ce nouvel objectif dans la proposition de loi européenne sur le climat et à adopter cette dernière rapidement.
  2. Nous relèverons nos ambitions en matière de climat d’une manière qui stimulera une croissance économique durable, créera des emplois, sera bénéfique aux citoyens de l’UE sur les plans de la santé et de l’environnement et contribuera à la compétitivité mondiale à long terme de l’économie de l’UE en promouvant l’innovation dans les technologies vertes.
  1. L’objectif sera atteint collectivement par l’UE de la manière la plus efficace possible au regard des coûts. Tous les États membres participeront à cet effort, en tenant compte des considérations d’équité et de solidarité tout en ne laissant personne de côté. Le nouvel objectif pour 2030 doit être atteint d’une manière qui préserve la compétitivité de l’UE et tienne compte des situations de départ différentes, des contextes nationaux spécifiques et du potentiel de réduction des émissions des États membres, notamment ceux des États membres insulaires et des îles, ainsi que des efforts accomplis. Le Conseil européen est conscient de la nécessité d’assurer les interconnexions, la sécurité énergétique pour tous les États membres et une énergie à un prix abordable pour les ménages et les entreprises, et de respecter le droit des États membres de décider de leur bouquet énergétique et de choisir les technologies les plus appropriées afin de réaliser collectivement les objectifs climatiques à l’horizon 2030, y compris des technologies de transition telles que le gaz.

Pour accéder à l’intégralité du rapport :

Réunion du Conseil européen (10 et 11 décembre 2020) – Conclusions

Plus d’articles similaires

Articles similaires

Il faut sauver le soldat EDF

Il faut sauver le soldat EDF

Élizabeth Borne vient de confirmer l’intention de l’État de détenir 100 % du capital d’EDF. C’est la méthode choisie par le gouvernement pour donner à notre champion de l’Énergie les moyens de son sauvetage, mais aussi de ses ambitions. Mais quelles seront les contreparties de ce projet ?…

lire plus
Le point sur le phénomène de corrosion sous contrainte

Le point sur le phénomène de corrosion sous contrainte

Le section technique 4 de la SFEN vient de publier un point clair et très informatif de la situation actuelle et des actions en cours, à la suite de la découverte d’un phénomène de corrosion sous contrainte sur des circuits de sécurité, en particulier sur les tranches de 1 450 et 1 300 MW, les plus récentes. La SFEN nous autorise ci-après à reproduire sur le site de PNC-France

lire plus

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Tenez-vous informé des prochains articles